mardi 8 novembre 2011

ARDEA LE CENDRÉ et le coup à miniaturiser...


Et toujours un étang en eaux ondulantes et lisières qui verdoient... Aujourd’hui sur les traces du grand échassier... dans le battement de ses ailes poudrées...
Ces mots :
« Oscillant sur ses pattes comme on marche sur un fil... funambule gracieux et sensible, Monsieur Cinerea, prince des nuées, grand héron gris, alias Ardea le cendré, semble marcher sur les eaux. »

Héron cendré

Ardea cinerea
Amoureux en secret de la belle oiselle Ixobrychus Minutus. Minuscule et frêle, de la noble famille des Blongios.

Blongios nain (Ixobrychus Minutus)

Le coup d’Oscar sera-t-il en ce jour un sort à miniaturiser ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire