jeudi 14 juin 2018

ZIZANIE AU ZOO Tome 1

Nouvelle parution et premiers pas d'une série chez Hachette, collection Bibliothèque Rose :



Mon premier tome est sorti fin mai :


Clic !
Pitch : Léo (Eléonore), Nathan et leur petit frère Gaspard sont passionnés d'animaux. Ça tombe bien, leurs parents sont fauconnier et vétérinaire et travaillent dans un nouveau parc animalier, le Zoo Locardie. Rencontre avec les pensionnaires, les soigneurs, le directeur et sa famille, intrigue autour d'un bébé léopard, enquête au zoo... les trois enfants vont aller de surprises en surprises ! 





Dans cette aventure, première découverte d'un univers pas comme les autres où tout est pensé pour le confort  des animaux avant celui des visiteurs et où l'on protège les espèces menacées... 
Léo va craquer pour Laïka, petite panthère de l'Amour, mais elle va également devoir se confronter à Sidonie, la fille du directeur du zoo qui est du genre chipie ascendant jalousie ! 


Nos héros vivent dans un chalet sur pilotis face au lac africain
avec vue panoramique sur le dos rond des hippopotames... le rêve ! 

Je me suis prise au jeu et j'ai adoré écrire les premiers tomes de cette série !




Pour ceux que ça intéresse, ci-dessous, quelques réponses à des questions que l'on m'a posées à propos de la collection et de la série :

Ⓠ Je croyais que la Bibliothèque Rose ne publiait que des adaptations de dessins animés ?
Zizanie au Zoo est une pure création... pas encore de film d'animation en vue... on croise pour ?

Ⓠ Qui a réalisé les illustrations ?
Les illustrations sont de Dorothée Jost, ni enrubannées ni pailletées... un style sympa, vivant, pas du tout poseur et ampoulé.



Ⓠ Bibliothèque Rose, c'est genré "fille", non ?
Les thèmes de la série : aventure, animaux, enquête, famille, fratrie recomposée, nature... Des sujets mixtes, il me semble. Dans mes textes, les filles ne font pas plus le ménage que les garçons qui ne bricolent pas mieux que les filles, et les deux genres ressentent des émotions, ont des idées, des qualités et des défauts... comme dans la vraie vie, au fond 

Ⓠ Dans ce type de littérature, le vocabulaire est super basique !
Arf, j'ai quelques notions en ce domaine, (quelques prétentions aussi  !), et je me suis appliquée. J'ai tenté de créer des personnages avec du caractère, non conformistes, parfois émouvants, ainsi que des intrigues amusantes et riches en rebondissements.... L'éditrice ne m'a pas demandé de réduire le niveau de langage, mon dico des synonymes s'est usé un peu plus, et je me suis immergée dans l'histoire avec sincérité... Ce n'est pas du Corneille, mais on va dire que ça se tient plutôt bien ! 

Blabla perso :
Pour ma part, je n'ai pas débuté en lecture avec la Grande Littérature Classique... ce que je préférais lire quand j'étais enfant, c'était les romans des collections Bibliothèque Rose et Verte et les BD... Entre deux Benoît Brisefer et trois Léonard, je me délectais de Fantômette, Alice, Le Club des cinq, Les Six Compagnons et les fameux romans "à voix" de la Comtesse de Ségur. Personne pour me dire ce qui était ou non une "bonne littérature". Je lisais des piles de bouquins et c'était l'extase ! 
J'entrais dans le monde par de nouvelles portes. Et ces lectures m'ont donné de l'aisance, de la confiance et de l'élan pour me lancer dans d'autres genres, étudier la littérature et même... en faire profession !


Ça ne te choque pas qu'on puisse acheter ces titres en supermarché ?
Non. Je ne vais pas innover en répondant qu'il y a des gens qui ne pénétreront jamais dans une librairie, ceci pour X raisons. Evidemment, je défends ardemment les librairies indépendantes. (la dernière qui m'a accueillie est ensoleillée et emplie de pépites : clic !)
N'empêche qu'à mon sens, si une famille achète un livre dans un supermarché, qu'importe ? Ce sera toujours ça de lu !

Ⓠ Tu t'y connais en animaux ?
Heu... plutôt peu que bien !
À part en poney (clic !) et en chat (clic !)
Plus sérieusement, je me suis passionnée, j'ai assailli de questions les copains et copines vétérinaires, soigneurs, etc. pour qu'ils m'aident à ne pas écrire d'âneries... J'ai lu et visionné des tas de documentaires, j'ai échangé avec des professionnels... 
Pour l'heure, je suis devenue une presque connaisseuse des panthères de l'Amour, des rapaces et des pandas roux !
C'est ce qui est chouette dans ce métier de scribe jeunesse : on se cultive de ci, de là, au fil des écrits.



A la fin de chaque roman de la série,
Une petite fiche mémo sur l'animal de l'histoire :



D'ailleurs, en parlant de recherches sur les animaux, regardez cette vidéo que j'ai découverte. Elle raconte comment un fauconnier apprend à voler aux aigles nés en captivité pour leur permettre de vivre en liberté (notamment à partir de la 20ème min.)... elle m'a donné des ailes pour écrire le tome 2 :



illustrations  ©Dorothée Jost 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire