mardi 3 avril 2012

Le Géant Vert, n'est pas celui qu'on croit !

Beaucoup d'écriture en ce moment, en solo surtout...
Heureusement les mois précédents ont été consacrés à des histoires en tandem... Du coup, les surprises s'avalanchent dans ma boîte à courriels !
(Je sais, le verbe s'avalancher n'existe pas... mais c'est joli, vous ne trouvez pas ?)

Au départ, il y a eu cette image, chez ma Mouchiole préférée, Misslili :

La rencontre, Misslili
Je lui ai demandé : "tu me la réserves l'image du Géant Vert (Hé oui, c'est le seul nom malin qui me soit venu !), j'ai une idée qui va faire son chemin..."

L'idée a tracé, mine de rien, jusqu'à la canopée...

Plus de Géant Vert... mais un mal de Terre ! 
(Je ne trouvais pas de mots suffisamment convaincants pour l'histoire de Mister Maïs !) 
C'est moins rigolo, mais c'est un sujet qui me tenait à coeur ! 
Cette difficulté de trouver sa place dans un pays qui n'est pas le sien... cette migration vers un ailleurs qui n'est pas toujours comme on l'avait rêvé.


L'histoire de Thaïs qui part un jour pour un lointain pays. 
Dans ses bagages, en souvenir de ses montagnes, elle emporte un petit sapin .
Si la petite fille apprivoise vite sa nouvelle vie, Ti’sapin ne parvient pas à trouver sa place.
Un conte pour guérir le mal du pays… 
À ceux qui croient avoir perdu leurs racines, une histoire pour les re-lier…

Et déjà, adorable cadeau de la fée Julie, les premiers croquis...

Croquis - Misslili
C'est beau, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire